Oraux de l’X et discrimination sociale

Chaque année, la nouvelle promotion de Polytechnique est sélectionnée sur des concours en deux phases. Pour les élèves issu·e·s des CPGE, des épreuves écrites ont lieu vers Avril, puis des épreuves orales en Juin et Juillet. Le 21 avril, après plusieurs semaines de confinement national et d’interrogations sur le déroulé Lire la suite…

Par , il y a

Pour en finir avec le classement de sortie

L’École polytechnique, à l’instar de l’ENA, a la particularité de maintenir au sein de chaque promotion un classement des élèves pendant toute leur scolarité. À la sortie de l’école, ce classement sert de base pour le concours de la fonction publique donnant accès aux grands corps techniques et militaires de Lire la suite…

Par , il y a

Censure d’une affiche de l’association LGBTQ+ par la direction de l’X : un acte homophobe contraire à la liberté d’expression

L’École polytechnique est depuis longtemps tiraillée entre son double statut d’établissement d’enseignement supérieur et d’institution militaire. La vie associative des élèves, bien que très largement comparable à celle des autres écoles d’ingénieurs, est parfois sujette à des interventions directes de la direction militaire de l’École. Cette fois-ci, c’est l’association LGBTQ+ Lire la suite…

Par , il y a

Les doctorant·e·s de l’École polytechnique s’opposent à #BienvenueEnFrance

« Nous, doctorantes et doctorants à l’École polytechnique, nous opposons au projet de réforme qui dégrade sévèrement nos conditions de vie, dévalorise dangereusement la vision du doctorat et nous paraît discriminatoire vis-à-vis des lois du travail. » Collectif de doctorant·e·s de l’École polytechnique Contexte. Lundi 19 novembre, le Premier ministre a annoncé Lire la suite…

Par , il y a

Quels enjeux pour la présidence de l’X ?

Le 23 février dernier, le journal Challenge publie un article annonçant qu’un cabinet de chasseur de tête avait été recruté pour trouver un successeur à Jacques Biot en tant que président de l’École polytechnique. Le 25 février, ce même Jacques Biot, envoyait à l’ensemble du personnel de l’école un correctif Lire la suite…

Par , il y a