Rentrée de la promotion 2019

La rentrée lors du tronc commun est un moment important, permettant aux élèves de faire connaissance, d’échanger sur leurs stages respectifs et de s’intégrer au sein de leur promotion et de leur section. Avec la rentrée virtuelle imposée par l’épidémie Lire la suite…

Par , il y a

Rencontres de la Sphinx

Les 12 et 13 octobre 2019 se sont tenues les rencontres de la Sphinx. Pendant un week-end chargé, une quinzaine de membres de l’association se sont retrouvé·e·s pour travailler sur les dossiers en cours mais aussi faire connaissance ; en Lire la suite…

Par , il y a

Censure d’une affiche de l’association LGBTQ+ par la direction de l’X : un acte homophobe contraire à la liberté d’expression

L’École polytechnique est depuis longtemps tiraillée entre son double statut d’établissement d’enseignement supérieur et d’institution militaire. La vie associative des élèves, bien que très largement comparable à celle des autres écoles d’ingénieurs, est parfois sujette à des interventions directes de Lire la suite…

Par , il y a

Mobilisation des X pour le climat

Fruit d’une démarche collective entre la Sphinx, la DDX (Développement Durable à l’X), ELSE (l’Épicerie Locale Solidaire et Éthique) et l’ASK (l’Action Sociale de la Kès), un appel à rejoindre les manifestations étudiantes du 15 mars a été publié dans Lire la suite…

Par , il y a

Étudiant·e·s, l’avenir à crédit

Afin de mieux comprendre la logique derrière la récente annonce gouvernementale d’augmentation des frais d’inscription à l’université pour les étudiant·e·s extra-européen·ne·s, la Sphinx a organisé le 22 novembre 2018 la projection sur le campus de l’X du film « Étudiants, Lire la suite…

Par , il y a

Les concours ne sont pas neutres !

Le format du concours d’admission à l’École polytechnique favorise les grandes prépas et la reproduction sociale Ce rapport expose les résultats de l’article de Pierre François et Nicolas Berkouk intitulé « Les concours sont-ils neutres ? Concurrence et parrainage dans Lire la suite…

Par , il y a